Parlons Patois

Et si on parlait patois du Sud…

A chaque région son patois, ses expressions et proverbes. Cette semaine au Méditerranée Plage, nous avons décidé de vous faire connaitre quelques expressions locales afin de vous intégrer au mieux pendant vos vacances.
Voici quelques mots et tournures de phrases que vous risquez d’entendre par chez nous et vous pouvez même essayer de les placer lors de vos vacances !

Lexique de poche pour les gens du Nord en vacances dans le Sud :

Les verbes :
S’espanter : ce qui veut dire s’étonner.
Ex : « Non ce n’est pas possible, ça m’espante! »

S’enfader : ce qui veut dire qu’on s’énerve.
Ex : « Il s’enfade tout le temps »

Rouméguer : qui veut dire qu’on râle.
Ex : « Ils n’ont pas fini de rouméguer tout au long de la journée ? »

Trifouiller : qui veut dire chercher.
Ex : « Qu’est-ce que tu trifouilles ? »

Quicher : signifie «serrer fort».
Ex : Si l’on vous dit «Viens que je te quiche», c’est qu’on veut vous enlacer, vous serrez dans ses bras.

Etre ensuqué : c’est-à-dire être endormi.
Ex : « Je suis ensuqué aujourd’hui »

Rousiguer : qui veut dire ronger.
Ex : « Rousiguer l’os du poulet à table »

Quiller : si un homme en vélo vous dit « Viens, je te quille », ne le prenait pas mal. Il vous dit juste « monte sur mon vélo ! »

Les expressions et mots:
Une expression qui commence à être de plus en plus connue : “Peuchère !”. Ce qui veut dire en quelque sorte  « Oh le pauvre ! ».

L’expression « ça pègue » qui se dit pour quelque chose qui colle.

Le mot boudiou qui signifie « mon dieu ». « Boudiou, j’y resterai bien deux semaines de plus ».

L’expression « Il est botch» qui signifie il est bête, fou.
(De l’occitano-roman : catalan boig, occitan baug.)

Pitchoun, pitchoune ou encore un pèque : il s’agit des enfants, des bambins.

Enfin, les languedociens étant en bas de la carte de France, ils vont « là-haut » dès qu’ils sortent de chez eux et monte dans le Nord. Of course, Lyon c’est déjà le Nord pour les Sudistes !

Bien évidemment cette liste est non exhaustive.

Et vous alors, quelles expressions utilisez-vous fréquemment que les touristes ne peuvent pas comprendre ? Dites-nous tout !